Genèse et fondation de l’OMMI Le Droit Humain

 » GENÈSE ET FONDATION DE L’OMMI LE DROIT HUMAIN, Dominique Segalen, Éditions DETRAD aVs, 2016.

Préface de la TPSGC Yvette RAMON, Grand Maître de l’OMMI International Le Droit Humain.

Le Droit Humain affirme l’égalité de l’Homme et de la Femme : c’est ce que ses membres fondateurs ont voulu démontrer au coeur du XIXe siècle, lorsque les femmes étaient considérées comme des êtres inférieurs au même titre que les enfants, les criminels ou les simples d’esprit. Leur premier objectif était d’obtenir pour elles des droits civils, puis l’accès à l’instruction et aux professions qui leur étaient inaccessibles, puis des droits civiques, afin qu’elles participent en citoyennes aux affaires de la Cité.

Grâce au soutien de députés, sénateurs et ministres, Francs-maçons ou libres-penseurs, leurs actions communes les conduiront sous la IIIe République à créer des sociétés féministes, initier de grandes réformes sociales, militer pour la séparation des Églises et de l’État, rédiger des projets de lois, soutenir l’école laïque, organiser des congrès féministes internationaux, prôner la paix universelle, oeuvrer à la protection de l’enfance.
Cet ouvrage retrace la période inédite de la genèse de l’Ordre et la création d’une première Loge mixte qui, très vite, deviendra une obédience internationale.

Un demi siècle de batailles, de victoires, d’obstacles surmontés avec courage, est raconté ici par les acteurs de cette grande aventure. Saisis au cœur des évènements avec leurs joies, leurs indignations, leurs franches colères, ils racontent leur histoire sans ménagement, leurs paroles nous touchent, il nous semble « y être ». Nous réalisons que les grands sujets sociétaux de cette époque sont d’une confondante actualité.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :